Bilan de compétences (BC)

Visionner notre plaquette (pdf) : elisconseil_plaquette
Lire l’article «Réussir sa reconversion professionnelle en 6 étapes»  d’Agathe Winter, Rédactrice web, topformation : http://www.topformation.fr/guide/articles/reussir-reconversion-professionnelle-9441
Parcourir la vidéo du magazine 66 Minutes du 6 mars 2016 : « Sur-diplômés, ces nouveaux apprentis » :

Le bilan de compétence : quel déroulé ?

Le bilan de compétences vise à élaborer un projet professionnel et le cas échéant un projet de formation ou de validation des acquis de l’expérience.

– Phase préliminaire

Entretien préalable libre de tout engagement : Analyse de la demande.

Au cours de cet entretien, nous prenons connaissance de votre situation actuelle et de la nature de vos besoins, nous vous informons de notre démarche et établissons ensemble des axes de travail.

– Phase d’investigation

Trajectoire professionnelle et personnelle / Valeurs et intérêts au travail

Ce travail vous permet de prendre conscience de ce qui s’est joué dans la construction de votre itinéraire et d’identifier vos valeurs et intérêts au travail.

Ensemble, nous faisons émerger vos piliers professionnels, indispensables à votre équilibre au travail.

Ces éléments vous serviront de boussole dans les choix professionnels et/ou d’orientation qui vous conviennent.

Travail sur les compétences

Nous formalisons les acquis de votre expérience professionnelle en compétences (savoir, savoir-faire et savoir-être).

Nous constituons un portefeuille de compétences  qui vous permet d’enrichir la réflexion sur votre projet.

Pistes d’orientation

Cette étape est l’occasion de compléter l’ensemble des informations recueillies et de les confronter aux résultats obtenus lors de la passation des tests et questionnaires. Ces derniers sont sélectionnés en fonction de la demande : IRMR (inventaire des intérêts professionnels), MBTI (évaluation des types psychologiques), NEO PI-R (test de personnalité), jeu de la carte des métiers.

A ce stade, nous identifions plusieurs pistes professionnelles à explorer dans le cadre d’enquêtes métiers.

– Phase de conclusion

Projet professionnel et de formation

Les pistes dégagées sont analysées au regard de vos atouts et contraintes tout en prenant en compte l’environnement économique et social. Ce travail va permettre de mettre en lumière le projet le plus pertinent.

Plan d’action

Nous identifions ensemble les étapes de mise en œuvre de votre projet.

Synthèse du bilan

Un document de synthèse, reprenant l’ensemble des éléments du bilan, utile à la mise en œuvre du projet et conforme aux indications réglementaires est restitué à l’issue du bilan de compétences. Une élaboration en concertation avec le bénéficiaire, peut être réalisée.

– Entretien de suivi

Un ou plusieurs entretiens de suivi sont proposés six mois après la fin du bilan pour faire le point sur votre situation. Un suivi ponctuel peut se poursuivre pendant un ou deux ans si le bénéficiaire en ressent le besoin.

Un bilan de compétences pour qui ?

Pour tout salarié du secteur privé en CDI justifiant d’au moins 5 années d’expérience professionnelle dont 12 mois minimum dans l’entreprise actuelle
Pour tout salarié du secteur privé en CDD justifiant d »au moins 24 mois d »activité professionnelle au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois.

En tant que salarié, et en fonction du secteur d »activité de votre entreprise, vous dépendez d’un OPACIF (Organisme Paritaire Agrée au Congé Individuel de Formation). Cet OPACIF est l’organisme chargé de collecter les cotisations des entreprises pour la formation et prend en charge les coûts du bilan de compétences. Chaque OPACIF a des conditions et des délais précis à respecter.

Comment est-il financé ?

Trois possibilités s’offrent à vous :
– En accord avec votre entreprise à travers le plan de formation ou le DIF
– En accord avec l’OPACIF dont vous dépendez
– En accord avec l’ANPE si vous êtes demandeur d »emploi

Le bilan peut également être financé personnellement. Un devis est établi en fonction de vos ressources et proposé suite à l’entretien préalable.

Combien de temps ?

Pour le FONGECIF, il faut compter en moyenne 45 jours entre le dépôt du dossier de demande de prise en charge et le début du bilan de compétences.

Il dure 24 heures réparties sur 10 à 12 semaines (18 heures en face à face et 6 heures de recherches personnelles).
Si vous souhaitez effectuer votre bilan pendant le temps de travail, il vous faudra alors faire une demande de congé de bilan de compétences (CBC) auprès de votre employeur.

Confidentialité ?

Vous avez le choix de mettre ou non votre employeur au courant.
Si vous faîtes appel à votre OPACIF directement, votre démarche restera confidentielle.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter nos réponses à vos questions autour du bilan (FAQ) en vidéo.